Coudre la poupée Dragonfly

Bonjour à tous,

Suite à des problèmes de santé et une petite dépression, je n’ai pas pu continuer d’éditer sur mon blog. J’en suis vraiment désolée. Mais maintenant, ça va beaucoup mieux. Je ne suis pas au top de ma forme, mais ça va tout de même.

Donc, comme promis, je vous joins le lien pour fabriquer une poupée de chiffon entièrement articulée (en français, avec l’aide de la traduction de Google) :

Tuto de la poupée Dragonfly

Attention, cette poupée est conseillée pour des couturières assez expertes, mais tout à fait faisable si vous avez de la patience et un peu de talent pour peindre un beau visage.

Voilà, je vous souhaite d’agréables heures de couture.

A bientôt !

Sandrine

 

Publicités

Des poupées de chiffon vraiment merveilleuses

De temps en temps, j’ai besoin de faire des recherches, et donc, je vais voir mon ami Google qui me donnent toujours plein de tuyaux ou d’idées.

J’ai donc cherché des poupées en tissu à faire soi-même, et puis, là pouf ! Je tombe sur une photo qui m’intéresse venant de Pinterest. Puis, je regarde les autres suggestions, et là boum ! Une photo m’interpelle étrangement. Puis, j’agrandis d’autres images et puis d’autres, et ainsi de suite. Je peux y passer des heures. Mais alors, quelle richesse ! Je trouve tellement de choses, d’idées !…

Donc en voici quelques unes que j’ai récupérées sur ce lien :

dollie01-695-63cm

dollie07

fantasylady04

hotesseair03

5c77a0a9d5ad091134d8df62b1917af6

f61addfebc3717fcae4671beddwh-kukly-igrushki-avtorskaya-kukla-moya-doch-oven

8b387592b93ee584173c30b60129-kukly-igrushki-kollektsionnaya-kukla-zhasmin

yld5e4wuzfc

qvdyn1m1ans

co84eqx2j2o

ce56ede48be9a046fccddfbf4a66b540

 

9b9902835c90953f484d9d2565bdd07a

Vous ne trouvez pas qu’elles sont belles, merveilleuses, voire fantastiques ???

WAOW !!!

Bon alors, il faut que je vous explique un petit peu. Sur Pinterest, vous ouvrez un compte (totalement gratuit), vous créez des albums-photos. Vous mettez autant de photos que vous souhaitez que vous pourrez partager avec le monde entier.

Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus, les rajouter dans un de votre album ou pas, c’est vous qui voyez. Et sous la photo agrandie, vous pouvez cliquer sur « visiter » pour aller sur le site (s’il y en a un) d’où provient l’image. Un autre onglet s’ouvre.

Je trouve souvent sur des sites russes des choses très intéressantes. Et pour la traduction, j’utilise Google Traduction. C’est tellement pratique.

D’ailleurs, dans le prochain article, je vous mettrai le lien pour coudre soi-même une poupée entièrement articulée d’un site russe, traduit en français par Google. La traduction n’est pas parfaite, mais cela aide bien.

A bientôt !

Gros bisous.

SignatureRoses

 

Ma première poupée Tonner

Cela faisait des années (eh oui, le temps passe si vite !) que j’admirais sur le site missvinyl.com les poupées Tonner, la Cami, en particulier, que je trouvais vraiment belle. Je me demandais quand j’allai pouvoir me l’offrir, et j’ai enfin pu le faire. Ouf !

Donc, je vous la présente, pour commencer, toute nue puis habillée avec ses habits d’origine. Ma poupée a bien voulue se faire photographier, mais veuillez l’excuser, elle est un peu timide. C’est normal, elle est débutante. Mais je crois qu’elle est très prometteuse et vraiment photogénique. Qu’est-ce que vous en pensez ?

Poupee-Tonner-001Poupee-Tonner-002Poupee-Tonner-003Poupee-Tonner-004Poupee-Tonner-006Poupee-Tonner-007Poupee-Tonner-008Poupee-Tonner-009Poupee-Tonner-010Poupee-Tonner-011Poupee-Tonner-012Poupee-Tonner-013Poupee-Tonner-014Poupee-Tonner-015Poupee-Tonner-016Poupee-Tonner-017

Sur cette dernière photo, j’ai mis une poupée Barbie My Scene en comparaison pour la taille : Cami fait 40 cm et Barbie 30 cm. On voit vraiment bien la différence.Poupee-Tonner-018

Lors du prochain article, je vous mettrai une autre séance de photos. Je suis certaine que cela vous plaira. A bientôt !

SignatureRoses

Une poupée Tilda que l'on peut habiller – partie 2

Et voici la suite…

…ma poupée Tilda avec des cheveux. La coiffure n’a rien d’extraordinaire, mais je trouve la laine très jolie. C’est un bout de laine que l’on m’a donné il y a des années, et donc, je ne pourrai pas vous dire d’où elle provient. Voici son portrait :

Pour les vêtements, j’ai commencé par lui faire un jupon taille basse. Puis, je lui ai fait la robe tiré du livre « l’atelier de Tilda » de Tone Finnanger.

Et voici le résultat :

Il ne me reste plus qu’à faire les ailes. Je voudrais lui faire aussi un chapeau et un petit sac à main. Eh bien, mes ami(e)s, ce sera pour la prochaine fois…

Une poupée Tilda que l’on peut habiller – partie 1

Bonjour à tous !

Comme j’ai beaucoup aimé la première poupée Tilda que j’ai faite, j’ai décidé d’en faire une autre que je pourrai habiller et déshabiller selon mon gré. Eh oui, je sais, j’ai gardé mon âme de petite fille. Je m’amuse comme je peux dans la vie ! Et puis, je suis sûre qu’il y a bien plus de personnes qu’on ne le pense qui aimeraient en faire autant. Si ! Si ! mais elles ne le diront pas… c’est leur secret !

Donc, pour commencer, j’ai repris le modèle de la poupée Tilda et j’ai refait son corps. Je l’ai décalqué, et je l’ai reporté sur du carton fin, genre boîte de céréales. Je vous présente ci-après les deux schémas du corps et des jambes :

Patron du corps

Patron de la jambe

Le patron du corps mesure 32 cm, et celui de la jambe mesure 36,2 cm. Au final, cela fera une poupée d’environ 64 cm.

Attention : il ne faut pas ajouter 1 cm de couture pour le bas du corps, ainsi que pour le haut de la jambe. J’ai oublié de le préciser sur le patron.

Dès que vous avez découpé le patron dans du carton, pliez votre tissu en deux et reportez avec un crayon le patron du corps et 2 fois les jambes. Découpez le tissu à environ 1 cm du bord. Coudre à la machine sur le trait que vous avez fait, en laissant ouvert le bas du corps et le haut de la jambe. Avec un ciseau, crantez le tissu dans les creux, soient la taille, les dessous de bras et le cou (pour le corps), le genou et les chevilles (pour la jambe). Retournez le tissu ; aidez-vous d’un crayon pour les bras qui sont vraiment étroits. Bourrez avec du bourrage synthétique le corps et les deux jambes. Fermez le corps et les jambes à la machine avec un zigzag.

Attention : pour les genoux, reportez-vous à cet article pour les explications.

Pour assembler les jambes et au corps, faites bien attention de mettre le côté hanche de la jambe à la hanche du corps. Pour m’aider, quand je reporte le patron de la hanche, je met un H sur l’envers pour indiquer que c’est la hanche. Avec des épingles, vous superposez sur 1 cm le haut des jambes sur le bas du corps. Puis, coudre le tout avec un zigzag. Et voilà, le corps est entièrement réalisé.

Pour peindre les yeux, utilisez de la peinture acrylique noire, ou mieux, de la peinture pour tissu qu’on peut fixer au fer à repasser, après séchage évidemment. J’utilise, pour cela, une grosse tête d’épingle. Et pour les joues, j’ai pris un crayon de couleur rouge.

Et voici ma poupée en photo :

DIGITAL CAMERA

 

Dans le prochain article, je vous la montrerai avec ses cheveux et ses habits.

A bientôt !

 

Ma première poupée Tilda

Passionnée depuis peu par ce que fait Tone Finnanger, j’ai enfin réalisé ma première poupée Tilda.

Au fur et à mesure de sa réalisation, j’ai éprouvé beaucoup de plaisir et j’ai rencontré aussi quelques difficultés tout à fait surmontables.

La première difficulté fut d’arriver à bourrer les bras qui sont extrêmement fins. Pour y arriver, je me suis aidée d’un crayon à papier qui possède une gomme au bout afin que la bourre ne glisse pas.

Et la deuxième difficulté fut de coudre à la main les bras au corps, surtout les premiers points. Après, les points de couture sont plus faciles à exécuter.

Par contre, j’ai fait une modification au niveau des genoux. Pour la pliure des genoux, je n’ai pas fait une couture à plat comme indiqué sur le livre. Quand vous avez fini de bourrer la jambe jusqu’au genou, vous réalisez un « point avant » au niveau de votre repère correspondant au genou, tout le tour du tissu, mais pas à plat. Puis resserrez le fil, faire un nœud. Avec un des brins, faire 2 tours de genoux et refaire un double-nœud. Arrêtez les fils. Et cela fait des genoux beaucoup plus jolis.

Je vous montre ci-dessous le résultat :

Sinon, c’est un ouvrage facile à réaliser.